Zones apaisées ou zones de rencontre

 

Un progrès , sans aucun doute, que ce nouveau décret en faveur des piétons et cyclistes!Et qui va dans le sens d'un code de la rue déjà existant en Belgique.

 

extrait du texte:

 "Afin de favoriser l’usage de la bicyclette, les cyclistes sont autorisés à circuler dans les deux sens des chaussées à sens unique situées dans les zones de rencontre et zones 30, sauf dispositions différentes prises par l’autorité détentrice du pouvoir de police de la circulation."

Pour en savoir plus, cliquer sur "dossier thématique".

 

texte ministère du développement durable

 

Aménager des zones de circulation apaisée en agglomération

  • pour faciliter le déploiement d’espaces de circulation apaisée, le CISR a décidé d’introduire le concept de « zone de rencontre » dans la réglementation.

L’objectif est d’assurer un meilleur partage de l’espace public entre toutes les catégories d’usagers et d’offrir une plus grande sécurité des déplacements urbains en favorisant avant tout la circulation douce en agglomération.

Le décret prévoit l’intégration de cette notion de « zone de rencontre » au Code de la route.

Dans cet espace, les piétons sont prioritaires et n’ont pas l’obligation de circuler sur les trottoirs. Pour une cohabitation sécurisée entre les piétons et les véhicules motorisés, la vitesse est limitée à 20km/h. Afin de favoriser l’usage de la bicyclette, les cyclistes sont autorisés à circuler dans les deux sens des chaussées à sens unique situées dans les zones de rencontre et zones 30, sauf dispositions différentes prises par l’autorité détentrice du pouvoir de police de la circulation.
Un nouveau panneau de signalisation signalera la « zone de rencontre » (annexe n°6).

Améliorer la cohabitation entre les différents usagers

Le décret confirme la décision du CISR d’introduire dans le Code de la route le principe de prudence de l’usager le plus « fort » vis à vis du plus faible ainsi que la notion de respect. Il s’agit de rappeler à l’usager motorisé la nécessité de redoubler de vigilance envers les usagers vulnérables, piétons, personnes âgées, cyclistes, etc (annexe n°7).